tfionline Sign in

avril 23, 2018

Poursuivre l’Esprit de Dieu

 [In Pursuit of God’s Spirit]

Peter Amsterdam

« Dieu est Esprit et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité. »—Jean 4:24 SEG21

L’Esprit de Dieu qui habite en nous, nous fortifie et nous transforme. Il nous réforme, nous inspire et nous incite à faire sa volonté, qu’il s’agisse d’aimer les autres, de témoigner, d’enseigner, de parler, ou de créer. Le Saint-Esprit est la présence vivante de Dieu qui habite en nous, et c’est l’influence du Saint-Esprit qui nous transforme et guide notre conscience en nous donnant le pouvoir de vivre conformément à la vérité de Dieu.

L’Esprit de Dieu nous parle au travers de ses paroles ; dans la Bible tout d’abord, mais aussi par d’autres moyens, que ce soit au travers des écrits ou des paroles d’autres personnes, ou d’une prophétie. La Parole prépare le sol de notre cœur au travail du Saint-Esprit et ouvre notre cœur, notre intelligence et notre esprit à l’influence du Saint-Esprit.

Nous sommes contraints de suivre le code moral que Dieu a placé dans nos cœurs, de sorte que nos actions soient motivées par l’amour et l’intégrité. Comme c’est le cas dans d’autres domaines, la façon dont une personne réagit à la conviction de l’Esprit dans sa vie est une question de foi et de choix personnels, mais il est important que nous nous efforcions d’être ouverts et disposés à suivre le mouvement de l’Esprit dans notre cœur et notre vie.

Un élément-clé pour nous laisser guider par le Seigneur, pour connaître ses directives et Le suivre, c’est d’être solidement ancrés à sa Parole, et de chercher à connaître et à comprendre la vérité de sa Parole. La Bible, c’est Dieu qui se révèle Lui-même à l’humanité. C’est à travers notre compréhension de la Parole de Dieu que nous découvrons le plan que Dieu a pour nous.

Après quoi, il nous incombe de vivre cette vérité dans notre vie quotidienne, au mieux de nos aptitudes, par la grâce de Dieu. Si nous voulons vivre cette vérité, nous devons la comprendre. Et pour la comprendre, nous devons la poursuivre, ce qui veut dire que nous devons y travailler et y consacrer du temps.

En réponse à quelqu’un qui Lui demandait quel était le commandement de Dieu le plus important, Jésus dit : « Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée et de toute ta force.[1] Il mentionna explicitement la pensée. Pour connaître et comprendre la Parole de Dieu nous devons nous servir de notre pensée et de notre intelligence. Si nous voulons avancer dans sa compréhension, il nous faut prendre le temps non seulement de la lire, mais d’apprendre et de l’étudier. Lorsque nous comprenons qui Il est grâce à notre compréhension de sa nature divine, notre amour pour Lui et notre émerveillement devant sa puissance, son amour et sa sagesse s’en trouvent grandis. Le fait de mieux Le connaître nous rapproche de Lui.

Cecil B. DeMille (1881–1959), le producteur du célèbre film « Les dix commandements », déclara un jour : « Après plus de 60 ans de lecture quasi quotidienne de la Bible, elle m’apparait toujours aussi nouvelle et merveilleusement adaptée aux besoins changeants de chaque jour. »

Bien entendu, la Bible n’est pas le seul livre au monde qu’on doive lire, mais c’est un livre qui demande à être lu, étudié, médité et absorbé encore et encore. Après tout, c’est le livre qui révèle ce que Dieu nous a dit sur Lui-même. Il contient ses Paroles pour nous, ses réponses concernant notre existence, et ses révélations sur la vie future. Il nous apprend comment nous comporter et communiquer avec Lui, et comment faire pour Lui ressembler davantage. Par-dessus tout, c’est le livre qui nous apprend comment former une relation personnelle avec Lui, comment Le recevoir dans notre vie et comment nous connecter à Lui.

Le fait de lire, de croire et d’absorber la Parole de Dieu nous change profondément. Comme le disait Dwight L. Moody (1837–1899) : « La Bible ne nous a pas été donnée dans le but d’accroître nos connaissances mais pour transformer notre vie. »

Charles Colson (1931-2012) a pu dire: « La Bible – bannie, brûlée, révérée  – est davantage lue et plus souvent attaquée que tout autre livre ne l’a jamais été dans l’histoire de l’humanité. Des générations successives d’intellectuels ont essayé de la discréditer, à toutes les époques, des dictateurs l’ont interdite et fait exécuter ceux qui la lisaient. Et pourtant, des soldats l’ont emportée au combat parce qu’à leurs yeux, elle était plus puissante que leurs armes. Des portions de la Bible introduites en cachette dans des cellules d’isolement en prison, ont transformé des tueurs endurcis en anges de douceur. » 

Comme vous le savez peut-être, Charles Colson était conseiller spécial du président américain Nixon. Il passa sept mois dans une prison fédérale et fut le premier membre de l’administration de Nixon à être incarcéré à la suite de l’affaire du Watergate. Au moment de l’arrestation de Colson, un de ses proches lui donna un exemplaire des « Fondements du Christianisme » de C. S. Lewis ; après l’avoir lu, Colson se convertit au christianisme. Sa vie en fut à tout jamais changée.

Notre vie devient meilleure lorsque nous absorbons la Parole de Dieu. Il faut faire un effort pour lire et étudier sa Parole, mais ensuite nous devenons plus intimement liés à Dieu et à son Esprit. Dès lors que nous faisons l’effort de lire régulièrement sa Parole, et que nous nous efforçons d’y investir le temps et les efforts nécessaires, si nous sommes disposés à persévérer, nous habiterons dans toute sa richesse. Passer du temps dans sa Parole, c’est passer du temps avec Lui.

Comme le disait un auteur, rien ne nous oblige à lire la Parole. Nous voulons lire la Parole. Nous avons la chance de lire la Parole. C’est notre privilège. Personne ne devrait me dire : « Vous devez embrasser votre femme. » Non. J’ai envie de l’embrasser, je veux l’embrasser. Parce que je l’aime.[2]

Nous qui aimons passionnément le Seigneur et qui désirons poursuivre son Esprit, voulons tout connaître de Lui. Nous voulons L’écouter et Le suivre ; et un des meilleurs moyens de le faire, c’est de consacrer du temps à la lecture de sa Parole. Nous ne l’étudions pas seulement parce que nous voulons arriver à une meilleure compréhension de Dieu et de sa nature divine. Nous le faisons parce que nous voulons mieux Le connaître personnellement, parce que nous voulons L’aimer et L’inclure davantage dans notre vie. Nous avons envie qu’Il nous guide, nous voulons entendre sa voix et Le suivre là où Il nous conduit.

Dieu nous parle de diverses manières, et nous pouvons L’entendre si nous écoutons. Nous écoutons quand nous méditons sa Parole et que nous Lui demandons de nous montrer comment appliquer dans la vie de tous les jours ce que nous avons lu. Nous écoutons aussi quand nous sommes silencieux intérieurement et que nous Lui donnons la possibilité de nous parler. Là aussi, un effort est nécessaire pour ouvrir notre cœur à sa voix, pour être attentif, quelle que soit la façon dont Il veut nous parler, que ce soit par les pensées qu’Il nous présente à l’esprit, par sa Parole écrite ou par la bouche d’autres chrétiens. Le secret, c’est d’être ouvert, de calmer notre esprit, d’écouter et d’être attentif.

Le fait que Dieu veuille nous parler personnellement est un privilège. Et Il le fera si nous prenons le temps de L’écouter – que ce soit par une prophétie, de sa petite voix tranquille et douce, ou encore par la voix de sa Parole. La Bible nous révèle les grandes lignes de la volonté de Dieu, mais pas sa volonté particulière pour chacun de nous. Dieu s’attend à ce que chacun de nous se tourne vers Lui pour Lui demander conseil et savoir comment appliquer sa volonté dans notre vie.

Dans la vie, Dieu est notre partenaire. Il veut participer activement à notre vie. Il veut nous guider et nous aider à prendre de bonnes décisions. Le suivre, c’est Lui permettre d’exercer une influence dans notre vie ; c’est Lui demander de nous guider, et faire ce qu’Il nous montre. C’est avoir une conversation avec Lui, Lui parler comme nous le ferions avec un de nos proches ; c’est écouter sa petite voix douce et tranquille.

Dieu nous aime, Il est de notre côté, et nous pouvons Lui faire confiance. Auquel cas, nous pourrons toujours compter sur Lui : Il ne nous laissera pas tomber, Il nous guidera. Lorsque nous poursuivons l’Esprit de Dieu, lorsque nous faisons l’effort de nous connecter à Lui en lisant sa Parole, en écoutant sa voix et en Le suivant, notre vie devient centrée sur Dieu, remplie par Dieu, guidée par Dieu, débordante d’amour, de joie et d’une grande satisfaction.

Première publication: septembre 2013. Extraits réédités le 16 avril 2018. Traduit de l’original par Hugues de Gaalon et Bruno Corticelli.
Lu par Marcel Minéo. Musique de Jonathan Helper



[1] Marc 12.30 SEG21.

[2] Tony Merida, “Letting the Word Dwell in You Richly[« Que la Parole habite en vous dans toute sa richesse »]