tfionline Sign in

août 9, 2013

Quand personne ne vous regarde

Compilation

« Saluez Apellès, qui a prouvé son attachement au Christ. »[1] On ne sait rien de plus sur cet Apellès. Il suffit de savoir que son ministère était par nature inaperçu, obscur, invisible, mais approuvé de Dieu. Vous mourez d’envie d’être reconnu, d’être célèbre, ou de vous voir confier une tâche de grande responsabilité qui vous vaudra d’être acclamé de tous ! Peut-être devez-vous accomplir tant de tâches en apparence négligeables, que vous refusez d’en prendre la responsabilité, en pensant que quelqu’un de moins ambitieux que vous pourra bien s’occuper de ces petites choses terre à terre. La somme de nombreuses responsabilités sans importance peut s’additionner au point d’être plus grande que quelques actes « illustres. » Dieu s’intéresse tout autant à la réalisation des petites tâches qu’à celles qui sont immenses. Prenez exemple sur Apellès et vous serez approuvé! Alors, vous êtes tout seul dans votre petit coin, à l’écart de tout, inconnu de tous, et personne ne fait attention à vous ? Pourtant « le Seigneur vous a confié une tâche » et pour réussir, vous devez y consacrer tout votre talent et toute votre énergie. Soyez comme Apellès et vous serez approuvé par Dieu ! – Mrs. Charles E. Cowman[2]

*

« Car Je l’ai choisi pour qu’il prescrive à ses descendants. »[3] Dieu veut des serviteurs auxquels Il puisse faire confiance. Il pouvait dire d’Abraham : « Car Je l’ai choisi pour qu’il prescrive à ses descendants ... afin que J’accomplisse en sa faveur ce que Je lui ai promis. » On peut compter sur Dieu; Il veut que nous soyons tout aussi résolus, et Il veut pouvoir compter sur nous et s’appuyer sur nous. Voilà ce que signifie avoir la foi.

Dieu recherche des hommes et des femmes sur lesquels Il puisse charger tout le poids de Son amour, de Sa puissance et de Ses promesses. Les locomotives de Dieu sont assez puissantes pour tirer n’importe quelle charge que nous y attachons. Malheureusement, le câble avec lequel nous attachons notre prière à la locomotive est souvent trop fragile pour en supporter le poids ; c’est pour cela que Dieu nous forme et nous discipline, pour nous inculquer la stabilité et la certitude de la vie de foi. Apprenons nos leçons et tenons bon. —A. B. Simpson

*

Avez-vous vu le film d’animation Les Indestructibles? C’est l’histoire d’un père de famille super-héros qui  est fatigué de son travail de bureau … Alors il se met à griffonner sur son calepin et à dessiner des costumes de super-héros, parce qu’il veut retourner à ce qu’il considère comme son vrai destin...

Il a une amie couturière, Edna Mode, qui crée des costumes de super-héros, et chaque fois qu’il lui montre un modèle, elle lui conseille de se débarrasser de la cape. Elle lui montre des clips vidéo de super-héros qui portaient des capes qui finirent par leur causer de gros problèmes, en se coinçant quelque part ou les faisant être aspirés dans une turbine d’avion ou pire … À mon avis, ce qu’elle essaie de lui dire, c’est qu’il serait beaucoup moins limité sans la cape.

J’ai l’impression que chaque fois que Jésus faisait quelque chose d’extraordinaire, Il disait plus ou moins la même chose aux personnes présentes. Quand Il a ressuscité la petite fille d’entre les morts, qu’a-t-Il dit à ses parents? « Ne dites à personne ce qui s’est passé ! » Quand Il a guéri un gars de la lèpre, Il lui a recommandé de ne dire à personne ce qui lui était arrivé. Lorsqu’Il a guéri les deux aveugles, avant de les laisser partir, Il leur a bien dit : « Ne dites rien à personne. » Dans un monde où règnent la manipulation et l’avancement personnel, Jésus nous a proposé un modèle complètement différent. Il disait qu’au lieu d’aller toujours raconter à tout le monde ce que nous faisons, il existe une meilleure façon de s’y prendre. On n’a pas besoin de cape qui risque de se coincer quelque part—ou de s’emmêler autour de nous. Peut-être Jésus veut-Il que nous manifestions secrètement nos incroyables pouvoirs ? C’était son idée de la promotion personnelle. Les actions des gens secrètement incroyables sont un des secrets les mieux gardés par Dieu, parce que le seul qui a besoin de savoir, c’est le Dieu de l’univers, et Il est déjà au courant.

Dieu aime les gens humbles, et les gens humbles sont rarement le premier choix lorsqu’il s’agit d’occuper des positions prestigieuses et des postes de responsabilité. Mais on dirait que c’est toujours vers les gens humbles que Dieu se tourne en priorité lorsqu’Il cherche quelqu’un qu’Il pourra utiliser d’une manière extraordinaire.

Nous ne savons pas qui a fait descendre son ami paralysé à travers le toit d’une maison, pour qu’il arrive juste en face de Jésus. Nous ne connaîtrons jamais les noms de ceux qui ont participé à cette aventure audacieuse. Mais je ne serais pas surpris d’apprendre que c’étaient des gens ordinaires, comme vous et moi. … Et je vous parie tout ce que vous voulez qu’ils ne portaient pas de cape ! – Bob Goff [4]

*

Les polypes qui créent les barrières de corail travaillent sous l’eau, sans s’imaginer un seul instant qu’ils bâtissent les fondations d’une nouvelle île qui sera bientôt la demeure d’une multitude de plantes et d’animaux.

Mes chers amis, si vous êtes à l’écart et caché dans l’œuvre de Dieu, ne vous plaignez pas, ne cherchez pas à sortir de la volonté de Dieu, si c’est là qu’Il vous a placés; sans les polypes, les récifs de coraux ne verraient jamais le jour ; et Dieu a besoin d’hommes et de femmes qui accepteront d’être des polypes spirituels et de travailler à l’abri des regards, mais qui sont soutenus par l’Esprit de Dieu et qui sont bien en vue du Ciel.

Le jour viendra où Jésus distribuera les récompenses, et Il ne se trompe pas, même si certains qui n’avaient jamais encore entendu parler de vous se demanderont sans doute comment vous avez pu mériter une telle récompense ! – Mrs. Charles E. Cowman[5]

*

Je crois que les gens qui s’occupent des tâches les plus obscures au service du Seigneur recevront sans doute les plus grosses récompenses, un de ces jours. Ils s’avanceront pour recevoir leur médaille, leur récompense ou leur couronne, des mains de Jésus. Pour la première fois de leur vie, ils seront récompensés à leur juste valeur, et le monde entier entendra parler de leur fidélité à Jésus !

Imaginez la scène: Roulement de tambour … une femme s’approche pour recevoir sa récompense. « Qui est-ce? Je n’ai jamais entendu parler d’elle!”

« Ah bon ! Tu ne savais pas? C’est une des secrétaires bénévoles dont le travail a facilité le développement d’une magnifique mission d’évangélisation! »

Ta ra ta ta ta ta ! En voici d’autres qui s’avancent. « Qui est-ce? »

« Ce sont les imprimeurs. C’est grâce à leur travail et à leur diligence que beaucoup d’écrits chrétiens ont pu être imprimés ; sans eux, cela n’aurait pas été possible. »

Ta ra ta ta ta ta ! « Et qui sont tous ces gens ? » 

« Ils faisaient fonctionner et assuraient la maintenance des systèmes informatiques qui nous ont permis de propager l’Évangile, ils réparaient les véhicules de bénévoles chrétiens, organisaient des projets humanitaires, enseignaient Jésus à des enfants, finançaient des missionnaires, et accomplissaient toutes sortes de tâches indispensables. »

Donc, il nous incombe de « courir avec endurance l’épreuve qui nous est proposée », en servant le Seigneur de la façon et à l’endroit où Il nous a appelés. Et comment allons-nous trouver la patience de courir et de remporter cette course? En gardant « les yeux fixés sur Jésus, qui nous a ouvert le chemin de la foi et qui la porte à la perfection. »[6] Alors, gardez les yeux fixés sur Jésus !—David Brandt Berg[7]

*

Au musée du Louvre, à Paris, on peut admirer un célèbre tableau du peintre Murillo, qui s’intitule « Le miracle of San Diego » (NDT : appelé aussi « La cuisine des anges ».) Une porte s’ouvre et l’on voit deux nobles, suivis d’un moine, entrer dans les cuisines. Ils assistent tout étonnés à la préparation du repas par les domestiques et les cuisinières, qui sont tous des anges. L’une d’elles tient un broc d’eau à la main, une autre découpe un quartier de viande, tandis qu’une troisième broie des épices, et qu’une quatrième entretient le feu dans la cheminée. Le message du tableau c’est qu’aucune tâche n’est commune et vulgaire, à moins que nous la considérions comme telle. Jésus-Christ Lui-même était un travailleur manuel : Il fabriquait des charrues et des fenêtres dans un atelier de menuiserie. —James Burns

Publié sur le site Anchor, le 2 juillet 2013. Traduit de l‘original anglais, « When Noone Else is Watching »,  par Bruno et Françoise Corticelli 

Copyright © 2013 The Family International.



[1] Romains 16:10.

[2] Streams in the Desert, Volume 2 (Zondervan, 1977).

[3] Genèse 18:19.

[4] Love Does (Thomas Nelson, 2012).

[5] Streams in the Desert, Volume 1 (Zondervan, 1965).

[6] Hébreux 12:2.

[7] Vers de plus grandes victoires (Aurora Production AG, 2002).