tfionline Sign in

mars 9, 2018

Elargir notre vision des choses

 [Liberating Our Perspectives]

Maria Fontaine

Vous arrive-t-il de penser aux épreuves, aux problèmes et aux situations difficiles dans lesquelles vous vous trouvez, et de vous demander si cela pourrait être le résultat de quelque chose de mal que vous auriez fait ? Peut-être êtes-vous malade et avez-vous l’impression que Dieu vous punit parce que vous n'avez pas tenu vos engagements spirituels? Ou peut-être voyez-vous les problèmes auxquels vous êtes confronté comme le signe que votre foi est faible ?

Voir ce qui vous arrive à travers ce filtre découle de la notion que Dieu n’est pas content ou qu’il est en colère à cause de vos erreurs, de vos travers et de vos péchés. Je suis sûr qu'Il veut que nous apprenions à ne pas refaire les mêmes erreurs, mais si vous voyez la main de Dieu dans votre vie comme celle de la colère et du jugement, demandez-vous si c’est cohérent avec l'amour de Jésus et avec l’exemple qu’Il nous a laissé. Pensez à tout ce qu’Il vous a donné et à tout ce qu’Il a fait pour vous. Il ne vous fait pas payer pour ce qu'il a déjà payé. Ça ne l’intéresse pas de vous faire payer pour ce qu’Il a déjà payé. Il veut utiliser tout ce qui vous arrive pour faire ressortir le bien et la beauté, et toutes les qualités qu’Il vous a données quand Il vous a créé.

Rappelez-vous que Jésus vous aimait bien avant que vous ne L’aimiez.[1] Si son but était de vous punir pour vos faiblesses, vos fautes et vos péchés, cela contredirait tout ce qu’Il a fait pour vous. Sinon, pourquoi serait-Il venu ici-bas pour mourir pour vous et prendre tous vos péchés sur Lui-même ? Il est au courant de toutes les fautes et de tous les péchés dont chacun de nous est coupable. Il savait que vous et moi ferions des erreurs et que parfois même nous ignorerions délibérément son conseil. Pourtant, même s’Il voit toutes nos fautes, Il nous aime suffisamment pour venir nous sauver. Pourquoi aurait-Il l’intention de nous faire subir la punition pour ce qu’Il nous a déjà pardonné ?

Je crois que Jésus souhaite optimiser nos forces et nos bénédictions. Il est en quelque sorte notre PDG dans le royaume des cieux. Quel PDG serait plus intéressé à punir et juger ses employés plutôt que d’optimiser leur potentiel ? N'importe quel bon PDG s’efforcera d’encourager les employés de son entreprise à donner le meilleur d’eux-mêmes. Je suis convaincu que c’est aussi l’objectif de notre Seigneur. Il nous offre des occasions de donner le meilleur de nous-mêmes pour Lui.

Donc, si les épreuves que nous traversons ne sont pas le châtiment que Jésus nous inflige pour avoir été moins que parfaits, il y a surement une autre raison pour expliquer ce que nous affrontons, une raison qui s’accorde avec sa nature et son identité profondes et tout ce qu'Il a fait pour nous.

L’existence terrestre amène parfois des conflits, des moments de solitude, du découragement, du chagrin, de la souffrance, de la frustration et une absence de vision. Parfois, nous sommes en proie à un désespoir intense, nous sommes confus et découragés de faire le bien. Mais nous sommes toujours libres de nous tourner vers Jésus. Et quand nous le faisons, même les circonstances les plus pénibles peuvent nous amener à une compréhension plus profonde, plus riche, et plus grande de Lui, et nous faire entrer dans une relation plus intime avec Lui.

Peu importe comment et pourquoi les problèmes surviennent, Jésus peut transformer ces défaites et ces difficultés pour s’en servir à des fins bénéfiques. Nous qui L’aimons pouvons avoir l’assurance qu’au moment voulu, Il en tirera de bonnes choses dans notre vie.

Jésus peut transformer ce qui, sans Lui, serait un enfer en des bénédictions célestes, comme une foi plus profonde, une détermination plus forte et un amour inébranlable pour Lui, ce qui nous permettra d’affronter l’avenir et de réaliser notre vocation. Nous pouvons marcher à ses côtés en surmontant tous les obstacles, parce que le chemin qu’Il nous fait emprunter nous mène à l’éternité en sa présence, à la lumière de sa gloire et de son amour, et aux formidables et merveilleuses récompenses qu’Il nous a promises.[2]

Nos difficultés, qui sont parfois démoralisantes, peuvent nous aider à discerner ce qui est le plus important. Souvent, les circonstances désespérantes, la frustration de voir la tournure que prennent les choses, l’impossibilité de continuer à faire comme si de rien n’était, nous aident à prendre conscience de la nécessité d’avoir une communication plus profonde, plus forte et inviolable avec Jésus.

Et tout comme l’amour de Jésus pour nous s’est manifesté en souffrant pour nous venir en aide, son amour en nous peut servir à aider les autres. Nous sommes tous un ouvrage en chantier, mais cela ne veut pas dire que nous ne pouvons pas tirer parti de chaque petit progrès pour aider les autres. Même lorsque nous sommes en chemin vers des victoires spirituelles, le fait de partager notre foi peut fournir des conseils, des réponses et un espoir à ceux qui sont aux prises avec des bouleversements majeurs, ou qui sont en proie à des moments de découragement ou qui ont perdu leur vision. Au fur et à mesure que nous en apprenons plus sur la liberté, la joie, la miséricorde et la compassion que Jésus nous donne, nous apprenons à comprendre plus clairement sa nature et à suivre son exemple dans notre vie, aujourd'hui et pour l'éternité.

Première publication août 2015. Adapté et réédité le 5 Mars 2018. Traduit de l’original par Bruno Corticelli.



[1] 1 Jean 4.19.

[2] Cf. 1 Pierre 4.