tfionline Sign in

janvier 27, 2022

A quoi ressemble le Ciel

 [What Heaven Is Like]

Maria Fontaine

Vous êtes-vous déjà demandé ce qui se passe après la mort ? Qu’est-ce qui vous attend quand vous passez « de l’autre côté » —Si tant est qu’il y ait un autre côté. Le paradis existe-t-il ? Et si oui, à quoi ressemble-t-il ? Serez-vous heureux là-Haut ? Y retrouverez-vous les personnes qui vous sont chères ? Dans quelle mesure le ciel sera-t-il différent de la vie ici-bas ?

La Bible nous donne beaucoup de détails sur ce qui nous attend lorsque nous arriverons au ciel—à quoi cela ressemblera-t-il, à quoi ressemblerons-nous, à quoi ressemblera notre corps et à quoi ressemblera la vie. Il y a aussi beaucoup de récits de gens qui ont vécu une expérience de mort imminente, qui sont morts momentanément, qui sont allés au ciel et en sont revenus pour raconter ce qui leur était arrivé.

D’après la Bible, l’une des plus grandes différences entre la vie terrestre et le ciel est que le ciel est un lieu parfait, un royaume habité par la présence de Dieu, où nous pouvons profiter de toutes les beautés et merveilles que nous avons ici-bas, mais d’où sont absents le chagrin, la douleur, le vide, la solitude et la peur qui nous assaillent si souvent, et où l’égoïsme, la cupidité, la haine et la destruction que nous pouvons observer dans le monde n’existent pas.

Le royaume de Dieu sera rempli d’amour, de beauté, de paix, de réconfort, de compréhension, de joie et de compassion. Et, par-dessus tout, il baignera dans l’amour de Celui qui nous aime plus que quiconque—c’est-à-dire Dieu lui-même. La Bible nous dit que Dieu est un Dieu d’amour. De fait, Il est l’Esprit d’amour.[1] C’est pourquoi sa maison, le royaume des cieux, est une maison d’amour où il n’y aura plus ni douleur, ni tristesse, ni rejet, ni chagrin ni solitude.[2]

La Bible nous dit que, dans l’au-delà, nous ne serons pas des esprits désincarnés, anonymes et sans visage, ni des êtres éthérés et sans forme. Nous aurons un corps, un peu comme aujourd’hui, mais nous ne connaîtrons pas la maladie, l’inconfort, le vieillissement ou la douleur comme c’est le cas aujourd’hui dans nos corps terrestres.[3] Nous serons entourés des êtres qui nous sont chers, de notre famille et de nos enfants. Nous apprécierons la compagnie d’autres personnes et nous vivrons heureux pour toujours en présence de Celui qui nous aime et qui nous a créés.

Beaucoup de gens s’imaginent à tort que le ciel est un endroit très ennuyeux où les chrétiens sont assis sur des nuages et passent le plus clair de leur temps à jouer de la harpe et à chanter des louanges à Dieu. Je suis sûr que les gens pourront jouer de la harpe s’ils en ont envie, et nous louerons certainement Dieu, mais notre vie au ciel sera bien plus épanouie que cela ! En fait, je crois que nous vivrons beaucoup plus pleinement que maintenant, et je ne crois pas que nous devrons endurer le stress, les soucis, la maladie, et nous n’aurons pas à lutter pour survivre comme c’est le cas ici-bas. Nous serons pleinement occupés par des choses qui comptent vraiment et qui font une différence dans la vie des gens. Nous consacrerons notre temps à des choses qui nous procurent de la joie et nous inspirent, au lieu de subir la monotonie, la routine et l’absurdité qui sont le lot quotidien de beaucoup d’entre nous ici-bas.

La Bible nous dit que Jésus-Christ reviendra en personne pour régner sur la terre, avec les habitants du ciel, pendant une période de mille ans appelée le Millénium.[4] Une des tâches de ceux qui aiment Dieu et qui seront retournés auprès de Lui après leur mort sera d’aider à reconstruire, réorganiser et rééduquer les gens qui seront restés sur la terre, pour faire de ce monde un monde meilleur—où l’amour, la vérité et la justice domineront, où tout le monde aura assez et personne n’aura de trop ; un monde dans lequel la lutte pour le pouvoir, la guerre, les préjugés raciaux, les disparités entre riches et pauvres, le mensonge et la cruauté auront disparu.

Les deux derniers chapitres du livre de l’Apocalypse décrivent une gigantesque cité d’or.[5] La Bible nous dit que cette magnifique demeure céleste de Dieu descendra un jour sur la terre, et que Dieu habitera avec les hommes.[6] Et ceux qui aiment Dieu et qui ont reçu Jésus comme leur Sauveur vivront avec Lui dans sa magnifique cité d’or ! La Bible décrit les rues de la ville qui sont en or et une muraille entourant la ville faite de douze types de pierres précieuses.[7]

La bonne nouvelle est que quiconque croit en Jésus et Le reçoit peut entrer dans le royaume des cieux et connaître la joie, l’épanouissement et l’amour éternel que Dieu veut donner à chacun de nous dans la prochaine vie. Peu importe qui vous êtes, où vous avez été ou ce que vous avez fait. Peu importe que vous soyez bon ou mauvais, puisqu’aucun de nous n’est assez bon pour mériter sa place au ciel.

Aucun de nous n’est suffisamment bon pour mériter d’entrer au ciel ; aucun de nous n’est digne d’aller au ciel en vertu de ses mérites personnels. C’est pourquoi Dieu a envoyé son Fils Jésus parmi nous il y a plus de 2 000 ans. Jésus a payé pour notre salut en mourant pour nos péchés ; et ainsi, lorsque nous croyons qu’Il est notre Sauveur, nous pouvons recevoir son don de la vie éternelle. Cela nous libère du fardeau d’essayer d’être suffisamment bons pour aller au ciel, ce qui nous serait impossible de toute façon, puisque nous sommes tous des êtres humains imparfaits et remplis de défauts.

Par sa mort sur la croix, Jésus a ouvert à chacun de nous la porte de la vie éternelle dans son royaume. Vous ne pouvez pas la gagner, ni être trop mauvais pour la mériter, puisque c’est un don de Dieu. Jésus vous aime tel que vous êtes. Il vous connaît, Il sait ce que vous pensez et connaît même vos secrets les plus profonds. Il sait tout, mais Il vous aime quand même, car son amour est infini.

Son amour surpasse de loin tout ce que nous pouvons comprendre ou voir de nos yeux ici-bas. Son amour peut combler n’importe quel vide et guérir n’importe quelle peine ou blessure. Son amour peut apporter la joie là où il y avait la tristesse, le rire là où il y avait la peine, et l’épanouissement là où il y avait une absence d’objectif et de sens. Chaque fois que vous avez besoin de Lui, vous pouvez L’appeler à l’aide, et son amour sera avec vous et Il vous aidera.

Vous pouvez recevoir son amour et être assuré de votre destinée éternelle avec Lui au ciel simplement en priant et en demandant à Jésus son don du salut. Si vous ouvrez votre cœur à Jésus et que vous L’invitez dans votre vie, Il sera avec vous pour toujours. Vous ne pourrez jamais Le perdre ! Une fois que vous avez reçu Jésus, vous avez une réservation permanente au ciel qui ne pourra jamais être annulée, et à la fin de votre vie sur terre, vous irez demeurer en sa présence pour toujours !

Bien que le salut soit un don gratuit, une fois que vous avez reçu Jésus dans votre cœur, Il veut que vous fassiez tout ce que vous pouvez pour aimer les autres et leur parler du royaume céleste de Dieu. Partagez avec les autres la vérité sur Jésus et l’amour qu’Il vous a donné pour qu’ils puissent, eux aussi, connaître la joie à la fois dans cette vie et dans la suivante !

Première publication : janvier 1997. Adapté et réédité le 17 janvier 2022. Traduit de l’original par Bruno Corticelli.
Lu par Marcel Minéo.



[1] 1 Jean 4.8 ; Jean 4.24.

[2] Apocalypse 21.4.

[3] 1 Corinthiens 15.50-53.

[4] Apocalypse 20.1-4.

[5] Cf. Apocalypse. 21:16.

[6] Apocalypse. 21:3.

[7] Apocalypse. 21.